Se Former

Se Former

L'art de questionner - Lionel Bellenger

Ce document est en accès libre.

Leçons

Introduction
  1. Les questions fermées
  2. Les questions ouvertes
  3. Les questions suggestives
  4. Les questions relais et les questions miroir
    4.1. Les questions relais
    4.2. Les questions miroir
  5. Les questions pièges
  6. Le questionnement d'un point de vue psychologique
Exercice
Conclusion

Résumé

Durée du cours : 1h28

Compatibilité : Windows, Mac, Linux, Android, IOS

Questions fermées, ouvertes, suggestives, relais, miroirs ou pièges : vous découvrirez les techniques de questionnement à votre disposition
Vous comprendrez leur nature, leur fonction, leurs effets positifs et... leurs dangers
En face à face ou en groupe, vous saurez conduire un entretien pour faciliter l’échange et aller au fait simplement
Par un questionnement bien maîtrisé, vous vous entendrez avec votre interlocuteur et vous vous comprendrez
Vous remarquerez à quel point la nature de vos questions influence les réponses reçues
Vous constaterez que le questionnement comporte un volet psychologique important
Lionel Bellenger partagera avec vous l’art de questionner comme un véritable savoir-faire de la communication
En sachant questionner les autres ainsi que vous-même, vous progresserez véritablement dans votre développement personnel : vous vous dépasserez, deviendrez plus compétent ou audacieux, pourrez vous remettre en cause et prendre du recul.

Grâce au questionnement, vous obtiendrez des échanges efficaces, productifs et confortables. Vous saurez convaincre !

Savez-vous à quel point l’enjeu du questionnement est prépondérant dans votre communication ? Selon le type de question posée, vous obtenez différentes sortes de répliques, plus ou moins précises et efficaces, voire fiables ! Ainsi, la nature de la question influence largement la réponse reçue.

Pour une bonne compréhension de l’autre, il est donc indispensable de bien maîtriser le questionnement. Que ce soit en face à face, en groupe ou dans une réunion, dans la vie personnelle ou professionnelle, ce savoir-faire facilite tous vos échanges. En posant des questions adaptées et en étant conscient de leurs effets, vous gagnez en efficacité, en productivité et en confort. Vous évoluez aussi dans votre développement personnel par votre capacité à vous remettre en cause et à prendre du recul. C’est certain : par le questionnement des autres et de vous-même, vous progressez.

A1

Questions simples, environnement familier. L'étudiant peut comprendre et utiliser des expressions familières ainsi que des énoncés simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il peut : se présenter ou présenter quelqu'un ; poser à une personne des questions la concernant (lieu d'habitation, relations, ce qui lui appartient...) et répondre au même type de questions ; communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement.

B2

Compréhension courante et capacité à converser : émettre un avis, soutenir une argumentation. L'étudiant peut saisir l'essentiel d'un sujet concret ou abstrait dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il peut : communiquer avec un degré d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre ; s'exprimer de façon claire et détaillée sur de nombreux sujets ; émettre un avis sur un sujet d'actualité ; exposer les avantages et inconvénients d'une alternative.

C1

Bonne maîtrise, expression aisée et spontanée. L'étudiant peut comprendre des textes longs et difficiles, et saisir des propos implicites. Il peut : s'exprimer spontanément sans avoir à chercher ses mots ; utiliser la langue de façon efficace dans sa vie sociale et professionnelle ; s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et structurée ; contrôler l'organisation, l'articulation et la cohésion du discours.