Documents pour «Animation»

Canada vignettes coureurs des bois

De Wolf Koenig

01min02

Un film sur la vie rude des voyageurs à l'époque de la traite des fourrures au Canada.

Les Dingues

De Les Drew

07min52

Doris Dingle, une douce grand-mère, vivait en harmonie avec ses trois chats: Dada, Didi et Dodu. Mais un jour une bourrasque vint interrompre violemment cette vie familiale idyllique... Ce film d'animation magique ira droit au coeur des enfants de 4 à 9 ans qui s'émerveilleront de la singulière aventure de ces adorables personnages.

Pourquoi moi ?

Janet Perlman

09min34

Dessin animé humoristique sur la chaîne de réactions que déclenche chez un patient l'annonce de sa mort imminente.

Le corbeau et le renard

Francine Desbiens

02min36

La morale traditionnelle de cette fable revêt, dans ce court film d'animation, une tournure légèrement satirique...

Poulette grise, La

De Norman McLaren

05min33

Anna Malenfant chante cette vieille berceuse si jolie qu'est La Poulette grise. Sur l'écran, de ses pastels les plus délicats, Norman McLaren fait succéder à la poulette grise... dans l'église, la brune... dans la lune.

Street Musique

De Ryan Larkin

08min46

Jeu de rythmes, de timbres et de sonorités, ce film d'animation exprime la nature élémentaire d'un groupe de jeunes musiciens et montre le pouvoir qu'exerce sur les gens la musique qu'ils jettent aux quatre vents. Plein de couleurs et de contrastes, il plaira aux spectateurs de tous les âges, mais surtout à ceux qui aiment l'entrain des jeunes, les brusques envolées ou les tendres accents de la musique populaire, et les promenades dans la rue.

Drux Flux

De Theodore Ushev

04min50

Entre figuration et abstraction, Drux Flux est un film d'animation misant sur un montage dynamique pour illustrer l'écrasement de l'homme moderne par le rouleau compresseur de la performance. S'inspirant de L'homme unidimensionnel du philosophe Herbert Marcuse, le cinéaste déconstruit les paysages industriels et met en cause la suprématie de la technique au dépend de l'humanité. 

Isabelle au bois dormant

De Claude Cloutier

09min18

Isabelle est clouée au lit, victime d'une violente crise de narcolepsie. Le roi mobilise ses sujets pour réveiller la Belle, et tous répondent à l'appel : l'oncle Henri VIII et tante Victoria, un extra-terrestre émotif, une sorcière branchée et un beau prince. Ce digne clone du prince Charles doit quitter sa royale banlieue pour secourir Isabelle. Mais suffit-il vraiment d'un baiser pour réveiller une princesse ? Dessiné à l'encre de Chine, ce film d'animation met en scène le classique de Perrault dans l'univers disjoncté, anachronique et ludique de Claude Cloutier.

Jeu

De Georges Schwizgebel

03min53

Exercice formel évoquant l'agitation moderne, Jeu met en place un univers tourbillonnant qui permet au cinéaste de s'amuser avec le spectateur aux prises avec un univers dont les repères changent continuellement.

Le chapeau

De Michèle Cournoyer

06min12

Dans un bar, une jeune femme danse nue. Les chapeaux des clients lui rappellent un homme qui portait lui aussi un chapeau. Elle était enfant, à l'époque. L'homme s'est approché d'elle, dans son lit, a retiré les couvertures et a posé sa main sur son corps. Puis l'a souillé à jamais. D'une force redoutable, Le Chapeau est une oeuvre sur la mémoire qui n'oublie jamais, un film cru, aux images franches et parfois dures. Cette femme, consciente d'avoir été abusée corps et âme par un homme, nous entraîne dans les méandres de ses souvenirs d'enfance brisée. L'héroïne ne l'oubliera jamais, ce chapeau qui se fait obsédant, envahissant, resurgissant sans cesse au détour de métamorphoses qui s'enchaînent à un rythme implacable. Michèle Cournoyer utilise uniquement de l'encre noire pour illustrer ce récit douloureux. D'un trait vif, elle jette l'encre sur le papier blanc, l'éclaboussant parfois. Salissures sur l'âme, taches d'encre, Le Chapeau est un film qui remue. Avec véracité, la réalisatrice nous fait partager la douleur d'une femme à la mémoire maculée qui s'offre au regard des hommes.

Mon enfant, ma terre

De Francine Desbiens

04min13

Un film d'animation-choc sur les mines antipersonnel, qui dénonce notre barbarie tranquille. Chaque année des centaines d'hommes, de femmes et d'enfants sont blessés ou tués par les mines antipersonnel. Mon enfant, ma terre dénonce non seulement l'usage de cette arme barbare, mais aussi et surtout la complicité tranquille des pays industrialisés. Si une telle horreur existe, c'est que quelqu'un l'a conçue et fabriquée. Pouvons-nous imaginer la barbarie sous les traits de notre voisin? De notre père? Ou sous nos propres traits? Mon enfant, ma terre nous oblige à nous poser la question.

Notes sur un triangle

De René Jodoin

04min46

Fantaisie rigoureuse sur le triangle équilatéral. Fantaisie, parce qu'il s'agit d'un ballet de formes géométriques dont le déroulement est réglé en fonction du caprice de l'auteur. Rigoureuse, parce que ce caprice s'exerce dans les limites de l'analyse géométrique. Les cadences à trois temps d'une valse sentimentale viennent alléger la rigueur de cette danse triangulaire.