Livres

Livres

La princesse aux pieds nus

Ce document est en accès libre.
 

Résumé

Dans la grand-rue des Hommes-mal-chaussés, un petit cordonnier fabrique toutes sortes de chaussures.Des bottes de patience pour les hommes trop pressés. Des bottes silencieuses pour les chevaliers discrets. Des escarpins dorés pour les grandes dames aux cheveux bouclés. Lui, il porte des sabots, parce qu’il n’est rien de tout cela !  Un jour, une noble damoiselle entre dans sa boutique. Elle a les pieds si fins, qu’ils s’évadent sans cesse au grand dam de sa mère qui ne peut la marier. Le cœur du petit cordonnier est plein d’émoi. Trouvera-t-il le moyen de chausser Amandine ? Le veut-elle seulement ? Un beau récit sur l’amour et le respect de la liberté.

Destiné aux 7-8 ans

Mots-clés

Genre
 
Editeur
 
Mis en ligne
22/02/2017
 
Auteurs
Isabelle Wlodarczyk - Auteur
Gaëlle Hersent - Illustration
Cécile Givernet - Narrateur/Narratrice
 
Niveau scolaire
 
Cette fonction est inactive en démo.

A1

Questions simples, environnement familier. L'étudiant peut comprendre et utiliser des expressions familières ainsi que des énoncés simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il peut : se présenter ou présenter quelqu'un ; poser à une personne des questions la concernant (lieu d'habitation, relations, ce qui lui appartient...) et répondre au même type de questions ; communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement.

B2

Compréhension courante et capacité à converser : émettre un avis, soutenir une argumentation. L'étudiant peut saisir l'essentiel d'un sujet concret ou abstrait dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il peut : communiquer avec un degré d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre ; s'exprimer de façon claire et détaillée sur de nombreux sujets ; émettre un avis sur un sujet d'actualité ; exposer les avantages et inconvénients d'une alternative.

C1

Bonne maîtrise, expression aisée et spontanée. L'étudiant peut comprendre des textes longs et difficiles, et saisir des propos implicites. Il peut : s'exprimer spontanément sans avoir à chercher ses mots ; utiliser la langue de façon efficace dans sa vie sociale et professionnelle ; s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et structurée ; contrôler l'organisation, l'articulation et la cohésion du discours.