Livres

Livres

Le prince de Venise

Ce document est en accès libre.
 

Résumé

Luigi vit dans un des plus beaux palais de Venise avec son valet Bernardino qui répond au moindre de ses souhaits. Alors que son maître l’envoie quérir des nids d’hirondelles, Bernardino se rend au marché de Rialto, où il se désespère de ne pouvoir honorer la demande de son maître. Un vieil homme l’entend et lui offre une noix à trois compartiments, celle de la légende, qui exauce le vœu de celui qui la tient dans sa main. Ce conte, qui aborde une fois encore les thèmes chers à son auteur, nous montre combien le bonheur est souvent simple et à portée de main, dès lors que l’on sait regarder, écouter et renoncer aux vanités !

Destiné aux 7-8 ans

Mots-clés

AmourquêteprinceVenisegondole

Genre
 
Editeur
 
Mis en ligne
22/02/2017
 
Auteurs
Christophe Loupy - Auteur
Bérengère Le Gall - Illustration
Jean-Marco Montalto - Narrateur/Narratrice
 
Niveau scolaire
 
Cette fonction est inactive en démo.

A1

Questions simples, environnement familier. L'étudiant peut comprendre et utiliser des expressions familières ainsi que des énoncés simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il peut : se présenter ou présenter quelqu'un ; poser à une personne des questions la concernant (lieu d'habitation, relations, ce qui lui appartient...) et répondre au même type de questions ; communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement.

B2

Compréhension courante et capacité à converser : émettre un avis, soutenir une argumentation. L'étudiant peut saisir l'essentiel d'un sujet concret ou abstrait dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il peut : communiquer avec un degré d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre ; s'exprimer de façon claire et détaillée sur de nombreux sujets ; émettre un avis sur un sujet d'actualité ; exposer les avantages et inconvénients d'une alternative.

C1

Bonne maîtrise, expression aisée et spontanée. L'étudiant peut comprendre des textes longs et difficiles, et saisir des propos implicites. Il peut : s'exprimer spontanément sans avoir à chercher ses mots ; utiliser la langue de façon efficace dans sa vie sociale et professionnelle ; s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et structurée ; contrôler l'organisation, l'articulation et la cohésion du discours.